SFC – YB
Tu es allé trop loin, Jérémy. © Eric Lafargue

SFC – YB

Encore une énorme bataille livrée face au double champion en titre dont nous sommes la bête noire cette saison. Mais également encore un nouveau match le nul, le 5è lors des 5 derniers matchs. Enseignements du match contre YB, bilan du 3è tour et le FCZ-SFC à venir, c’est ici!

Les enseignements du match:

  • Iapichino, Rouiller et Sasso. Trois de nos quatre habituels titulaires de l’arrière-garde manquaient hier face au double champion en titre et meilleure attaque du championnat. On aura donc vu Tasar reculer d’un cran pour occuper le couloir gauche. Et une charnière composée d’un Routis magistral et d’un Nicolas Vouilloz, 19 ans et première titularisation. Une première sans fausse note. A noter également que Sasso a manqué hier ses premières minutes de la saison.
  • Koro Koné, avec son but sur pénalty, est le premier attaquant servettien à marquer depuis la reprise. Il faut remonter au mois de février et à la 22è journée pour retrouver un match où nos buteurs s’étaient illustrés. Kyei (1x) et Koné (3x) avaient alors fait exploser la défense du FC Zurich, que nous retrouverons samedi. De bonne augure?
  • Troisième match face à son ancien club pour Jean-Pierre Nsame et toujours pas de but. Le camerounais, qui caracole en tête du classement des artificiers avec 23 buts en 25 matchs joués (Itten, 2è du classement, en a mis 12) et qui a marqué contre toutes les autres équipes du championnat, éprouve bien du mal face à ses anciennes couleurs. Match cauchemar hier avec son poteau de la 32è et son carton rouge pour son geste d’humeur sur Sauthier à la 70è. 3 matchs de suspension. Bâle et St Gall se frottent les mains.
  • Nsame ne trouve pas la faille face à notre équipe? Ses coéquipiers non plus. 3è match face à nos joueurs et bilan largement négatif : 2 nuls, 1 défaite. 2 buts marqués pour 5 encaissés. Servette est donc toujours la seule équipe de Super League invaincue face à l’ogre bernois. Chapeau les gars!
  •  « Arrête-toi Jérémy, sors pas aussi loi.. et merde ». Ca devait être, à peu de choses près, la réaction de chaque servettien à la 86è minute. Sortie mal contrôlée et carton rouge qui aura heureusement été sans conséquences malgré les 7 minutes de temps additionnel. Un match de suspension et ça sera donc, sauf énorme surprise, Kiassumbua dans les cages samedi au Letzigrund.

Bilan du 3è tour

Beaucoup de matchs nuls, une seule défaite : le bilan de ce tour sera encore une fois positif pour le promu que nous sommes. Bilan signé @bast1988 sur Twitter:

FCZ – SFC

Déplacement en terres zurichoises samedi pour le premier match de ce quatrième et dernier tour du championnat. Les hommes de Ludovic Magnin étaient venus s’imposer à La Praille fin septembre (0-1), pour ensuite totalement s’écrouler lors des deux rencontres suivantes. Victoire grenat 5-0 à Zurich (le fameux match de Park) et 4-1 à Genève.

Zurich, qui se déplace ce soir à Thoune, pourrait en cas de victoire revenir à notre hauteur au classement (41 points). Mais conserverait malgré tout toujours sa cinquième place, notre différence de buts étant largement supérieure (+15 contre -13). Le match de samedi s’annonce donc capital dans la course à l’Europe.

Alain Geiger faisant désormais évoluer son équipe en 442, on espère vivement voir un duo Koné-Schalk devant samedi. Koné, auteur de sa meilleure prestation depuis la reprise avec son but et un match plein, reprend confiance. Schalk aura quant à lui effectué une entrée à son image, pleine d’envie et de combativité. Kyei, un peu plus en dedans hier, fera sûrement les frais du retour en forme du néerlandais.

ALLEZ SERVETTE!

Laisser un commentaire